Soirée polar-jazz

Samedi dernier c’était soirée polar-jazz à la librairie honoré de Champigny sur marne et comme j’adore vous parler de mes balades et rencontres je vous ai concocté un petit article endiablé !

FB_IMG_1459416928959.jpg

J’ai eu vent de cette soirée hors du commun via l’auteur Nicolas Lebel sur Facebook et vu que mon calendrier était vide ce jour-là j’ai levé la main et dis : je viens !

Au programme trois auteurs de polars : Claire Favan, Olivier Norek et Nicolas Lebel, tous trois déjà rencontrés lors de salons je me suis dit que cette soirée allait être fort sympathique surtout que des interludes jazz étaient annoncés, et puis découvrir une nouvelle librairie n’a fait qu’accentuer ma curiosité.

FB_IMG_1459417060881

Rendez-vous donc à 19h30 devant la librairie honoré, j’y retrouve au hasard deux lecteurs déjà croisés auparavant et avec qui j’ai pu faire plus ample connaissance, un vrai bonheur.

On entre car il commence à y avoir du monde et hop une petite place sur un banc devant la table des auteurs m’offre une visibilité totale sur les trois trublions, qui se marrent déjà, et sur le groupe de jazz Cate & the swing slaves déjà en place.

2016-03-31 11.42.01

Olivier Norek fait un effet fantomatique sur cette photo c’est terrible!

La soirée commence en musique avec un premier morceau de jazz qui me fait battre la mesure du pied et s’ensuit la première interview d’auteur c’est Claire Favan qui si colle, son amour du polar est né avec ses lectures d’enfance et notamment les livres de Stephen King qui influence fortement son écriture de polar à l’aspect psychologique. Elle nous confiera être en pleine écriture d’un nouveau roman, c’est une auteure qui ne chôme pas surtout quand on sait qu’elle travaille en parallèle dans la finance et s’occupe de sa famille mais où aller vous chercher toute cette énergie ?

2016-03-31 11.40.09

Le groupe de jazz Clare & the swing slaves

Après un nouvel interlude musical c’est au tour d’Olivier Norek de se faire cuisiner celui qui sort son nouvel opus aujourd’hui, Surtensions, nous confie que l’humour dont il fait preuve dans ses thrillers et dans sa vie de flic du 93 est une arme contre le quotidien difficile de cette profession. Chaque livre écrit lui permet de sortir du droit de réserve auquel il est assujetti, et se sert de son écriture comme d’une tribune où il peut tout dire et tout dénoncer. Il faut savoir qu’une question me taraudait l’esprit en lisant code 93 son tout premier livre: où est la part de réalité et où est la part de fiction, à cela il répond que 95% de ce qu’il écrit se base sur des faits réels, ça fait froid dans le dos croyez-moi.Et une bonne nouvelle pour ses aficionados code 93 est en pleine adaptation pour une série télévisée.

2016-03-31 11.43.57

Un peu moins fantomatique, c’est mieux!

Nouveau morceau de jazz intitulé Body and Slaves, titre qui se prête parfaitement à la soirée. Le dernier à se faire épingler est notre cher Nicolas Lebel qui a écouté ses petits camarades très attentivement jusque-là. Il nous fait part de sa sensibilité à certains faits divers qui l’amène à en faire des romans en développant le sujet initial comme dans son premier roman l’heure des fous où il parle de « la jungle » qui s’est créé dans le bois de Vincennes, son quatrième opus en cours d’écriture avec son célèbre capitaine Mehrlicht abordera le thème de la religion, ça promet. C’est un auteur plein d’humour et de sincérité qui préfère l’écriture de ses aventures « flicesques » plutôt qu’une possible adaptation télévisée.

2016-03-31 11.43.00

Qui dédicacera le plus?

S’ensuit une séance de dédicace avec le groupe de jazz en accompagnement, un buffet est dressé avec mille et une victuailles. Un monde fou se campe devant les auteurs, le temps d’un échange furtif ou constructif.En se qui me concerne j’ai fait l’acquisition de deux livres:

Je remercie la librairie honoré et surtout l’association Vivre pour lire, pour l’organisation de cette soirée enchantée.

 

A bientôt pour de nouvelles aventures.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le poussin littéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *