Samedi jour de toile: L’outsider

Je me suis mise au défi d’aller dans les salles obscures une fois par mois et bien pour juillet, c’est fait. Je suis parti voir l’Outsider, l’adaptation cinématographique de l’affaire Kerviel.

affiche-l'outsider

Réalisateur : Christophe Barratier

Acteurs principaux : Arthur Dupont, François-Xavier Demaison

 

Synopsis : On connaît tous Kerviel, l’opérateur de marchés de 31 ans dont les prises de risque auraient pu, en 2008, faire basculer la Société Générale – voire même le système financier mondial… Kerviel est condamné deux ans plus tard à cinq ans de prison dont trois ferme et aux plus lourds dommages-intérêts jamais vus pour un particulier: 4,9 milliards d’euros ! Mais que sait-on de Jérôme ?… Entré dans la banque par la petite porte en 2000, personne n’aurait pu prédire que le jeune Breton parviendrait à devenir trader 5 ans plus tard. Et Jérôme Kerviel va gagner ses galons et sa place en apprenant vite. Très vite. Jusqu’à fin 2007, il sera dans une spirale de réussite : « une bonne gagneuse », « une cash-machine » – comme le surnommaient ses collègues…

Avis : A moins de vivre dans une grotte en antarctique, on connaît tous l’affaire Jérôme Kerviel. Ce film retrace la lente descente aux enfers de ce jeune trader. J’ai été assez bluffé par la réalisation, en effet Christophe Barratier a pris le parti de montrer l’humain dans cette affaire, chose mise de côté lors des procès, je trouve. François-Xavier Demaison qui joue le rôle de mentor à une présence presque anxiogène, rappelons tout de même que cet homme était auparavant avocat fiscaliste, ce qui donne une justesse, de son rôle, assez bluffante. A noter également la prestation d’Arthur Dupont dans le rôle de Jérôme Kerviel, qui montre bien la montée en puissance d’un homme pris par le jeu du qui perd gagne. Un point m’a tout de même dérangé et je le savais d’avance, le langage des traders. En effet certains passages sont complexes quand on est novice. La fin m’a glacé le sang et révèle bien que nous ne sommes que des pions dans la chaine alimentaire du travail.

En bref, un film de qualité qui par moments m’a perdu dans les abysses du trading.

 

Avez-vous vu ce film?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le poussin littéraire

One Comment

  1. Quand j’ai vu la bande annonce j’ai été intrigué et je me suis dis que j’irai peut-être le voir, ton avis me conforte pour y aller 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *