La traversée de Jean-Christophe Tixier

Mercredi mon jour préféré de la semaine, je prends de plus en plus plaisir à vous parler de mes découvertes jeunesse et celle d’aujourd’hui m’a beaucoup émue.

latraverseeInfo Livre:

Date de parution 19 mai 2015

Edition Rageot

9.50€ TTC

Roman à partir de 12 ans

Avis du poussin:

J’ai eu la chance de rencontrer Jean-Christophe Tixier lors du salon week-end noir de Neuilly-sur-Marne il y a quelques mois et le sujet de son roman jeunesse m’a de suite interpellé.

Nous faisons la connaissance de Sam, un jeune Africain, en pleine tempête, à bord d’un bateau de fortune rempli de migrants comme lui, désireux de vivre une autre vie en Europe. Cette tempête ne va épargner personne ni même Sam qui va se retrouver blessé sans aide possible entouré de survivants du naufrage comme des cadavres qui les entourent. En attendant d’éventuel secours ce jeune homme va se rappeler tout le chemin parcouru depuis son idée d’exil jusqu’à son embarcation.

L’auteur nous prend fermement par la main nous baladant entre souvenirs et moments présents, nous faisant part de tout ce périple dans lequel il y a de belles rencontres comme de mauvaises, cela crée un sentiment d’attente de plus en plus oppressant qui nous laisse le temps de réfléchir à ce que vivent ces êtres humains. La fin est un vrai cliffangher dont nous n’aurons jamais le dernier mot, chacun peut se créer sa propre idée qu’elle soit noire ou blanche.

C’est un roman écrit de façon neutre et avec un vocabulaire accessible, ce qui en fait un roman jeunesse réaliste qui marque et émeut.

Je me souviendrais pendant longtemps de cette traversée en mer.

« Dès notre départ, nous avons accepté que la mort fasse partie du voyage… Un compagnon de route, que nous avons préféré au chaos que nous laissions derrière nous. Pour espérer vivre mieux, un jour, nous avons décidé de la côtoyer. C’était notre seul espoir de changement. Maintenant qu’elle vient me chercher, je ne tenterai pas de la fuir. On ne chasse pas un compagnon de voyage. »

Quatrième de couverture:

Jeune Africain, Sam voyage à bord d’un bateau de migrants vers l’Europe. Bientôt la mer grossit et la tempête éclate, provoquant le naufrage de l’embarcation. Sam, qui sait nager, échappe à la noyade et tente d’organiser la survie du groupe. Tandis que les minutes s’écoulent, les souvenirs de son passé remontent à la surface : son existence au village, son désir d’ailleurs, son départ, la belle Thiane au camp de réfugiés de Tripoli… Mais la mer n’a pas dit son dernier mot…

Note du poussin: 4/5 Lecture vivement recommandée pour informer les enfants de ce sujet d’actualité mais aussi pour les grands.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le poussin littéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *