La maison des secrets vous délivrera-t’elle toutes ses clés?

Le poussin est de retour pour vous jouer un mauvais tour hahahaha ( rire diabolique), les vacances m’ont fait un bien fou et je reviens plus en forme que jamais. Mercredi est toujours signe de pépite jeunesse et croyez-moi celle-là en est une en or massif.

la maison des secrets tome 1
Info Livre:

Date de parution: 14 avril 2011

Édition du Seuil

235 pages / 12,90€ TTC

A partir de 11 ans

Avis du poussin:

 

Je me rends compte en commençant cette chronique que le titre peut prêter à confusion avec une émission de télé-réalité douteuse, n’ayez aucune crainte cela n’a rien à voir.

En me baladant sur les chemins remplis de livres de la médiathèque, je me suis arrêtée sur ce livre à la couverture magnifique et à la quatrième intrigante. J’ai eu une forte appréhension car pour moi la seule saga fantastique digne de mes yeux de lectrices est Harry Potter, vous voyez le niveau d’exigence? Et pourtant j’ai dévoré ce tome à une vitesse gargantuesque, je cherche même à me procurer la suite de toute urgence c’est pour dire.

De quoi ça parle?

D’une petite fille prénommée Olive ( j’adore) qui vient d’emménager dans un manoir assez flippant avec ses parents bien trop occupés par leur carrière professionnelle. Profitant de cette liberté, elle en profite pour explorer les coins et recoins de cette maison pleine de secrets. Elle y fait la connaissance de chats qui parlent et qui ont d’étranges attitudes et va pouvoir traverser les tableaux grâce à une paire de lunettes magiques. Je ne vous en dirais pas plus car l’intrigue démarre assez rapidement et vous happe complètement, à tel point qu’une météorite pourrait s’écraser à coté de vous sans que vous ne quittiez le livre des yeux. Je suis rarement aussi enthousiaste pour un livre.L’auteure Jacqueline West à une plume dynamique, angoissante, attendrissante et couplé avec les illustrations qui se fraye un chemin parmi les pages cela en fait un incontournable jeunesse.

Quatrième de couverture:

Olive, 11 ans, emménage dans la vieille maison de Lindon Street et constate rapidement d’étranges phénomènes…

Des chats rôdent et parlent entre eux. Les murs, couverts de tableaux, semblent l’observer. Une paire de lunettes, trouvée par hasard, va lui permettre de faire une découverte extraordinaire : elle peut voyager à l’intérieur des peintures.

Et les aventures ne font que commencer !

En bref: 

Un premier tome qui happe et transporte dans un monde imaginaire digne des plus gros succès du genre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le poussin littéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *