Connaissez-vous vraiment la Comtesse de Ségur ?

image

Nous connaissons tous la Comtesse de Ségur notamment pour les malheurs de Sophie mais la connaissons nous vraiment? son enfance, son histoire? Et bien grâce à ce livre vous allé ressortir cultivé et conquis je vous le garanti.


image

J’ai fait la découverte de ce livre lors du salon du livre jeunesse de Montreuil en décembre, en me baladant de stand en stand je suis tombé chez Scrineo une maison d’édition qui est notamment connu pour son magazine de culture générale trimestriel L’éléphant, et les couvertures m’ont interpellé, en effet j’ai été attiré par les couvertures et les titres de cette collection historique jeunesse intitulé Il était une fois, y figure notamment : quand Toutankhamon devint le pharaon maudit, quand le panchen lama fut kidnappé et le fameux quand la comtesse de Ségur vit brûler Moscou de Lorris Murail, moi qui suis avide de connaissance il m’en a fallu peu pour craquer.

image

A travers ce court roman nous allons donc faire la connaissance de Sophie Rostopchine née en 1799 à Saint Petersbourg, fille du gouverneur Fiodor Rostopchine, et connaitre à travers les yeux de cette jeune fille un pan de l’histoire russe : l’invasion napoléonienne de 1812, l’auteur fait la part belle à cette épisode de l’enfance de Sophie, une part que l’on ne connait que très peu voir pas du tout, ce n’est que bien plus tard une fois devenue l’épouse d’Eugène de Ségur et grand-mère que la comtesse va prendre sa plume pour enchanter les enfants de contes et de romans comme les malheurs de sophie, les petites filles modèles, un bon petit diable et ainsi traverser les époques de la littérature jeunesse.

Quatrième de couverture : Quand on est la Comtesse de Ségur, on sait raconter une histoire ! Et particulièrement celle de son enfance, lorsqu’elle était encore Sophie Rostopchine, fille du gouverneur de Moscou, durant l’invasion de Napoléon en Russie en 1812.Alors que l’armée est aux portes de la ville, il lui faut fuir, laisser tout ce qu’elle connaît derrière elle pour échapper au danger. Quitter son père aussi, et voir dans la nuit s’allumer un brasier sans fin, prêt à tout engloutir sur son passage…

Avec au milieu de ce chaos, une énigme latente : est-il possible que son père ait réellement fait brûler Moscou ?

Note du poussin : 4/5 Un indispensable pour aiguiser la culture générale des jeunes et des adultes en toute simplicité

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le poussin littéraire

3 Comments

  1. Il me semble avoir déjà vu la couverture de ce livre quelque part mais je ne me le remets pas… Qu’importe, de ce que tu en dis ça a l’air très intéressant et je crois que tu n’es pas la seule personne à avoir apprécié. Il faudra définitivement que je m’y penche un jour ^^

  2. J’ai passé de délicieux moments de lecture grâce à cette auteure quand j’étais enfant. Je lirais ce livre avec plaisir aujourd’hui, pour en apprendre plus sur elle. Merci pour la présentation. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *