Bibliothèque de rue, c’est quoi?

Me voilà de retour avec ma rubrique à lire du vendredi. L’idée vous a apparemment bien plu la semaine dernière et j’en suis ravie. Je continue donc dans ma lancée et vous propose aujourd’hui de découvrir le concept de bibliothèque de rue.

La semaine dernière,  j’ai commencé une nouvelle expérience en tant qu’animatrice en bibliothèque de rue ; un concept que je ne connaissais pas auparavant mais qui mérite d’être développé partout en France.

Qu’est-ce qu’une bibliothèque de rue ?

La bibliothèque de rue consiste à introduire la lecture, auprès d’enfants en milieu défavorisé. C’est une activité accessible à tous puisque des animateurs bénévoles se déplacent sur leurs lieux de vie chargés de livres. Les objectifs sont multiples : favoriser le plaisir de lire, créer un lien social entre bénévoles et habitants grâce à la régularité de cette action et pour finir être un pont vers les infrastructures extérieures comme les bibliothèques municipales. L’initiateur de ce concept est l’association ATD Quart Monde. Le seul critère indispensable pour être animateur de bibliothèque de rue c’est de vouloir partager son amour des livres aux enfants.

BDR-fillesPapy-672x450

Droits réservés à ATD Quart Monde

Mon expérience

Samedi dernier, j’ai donc participé pour la première fois à cette activité avec une certaine appréhension, au départ je ne le cache pas voir un certain scepticisme. L’équipe était composée de l’initiateur du projet, de deux jeunes femmes en service civique et de moi-même. Nous sommes partis les bras chargés de livres dans une résidence de quartier. Nous avons installé notre couverture sur le sol dans le petit square, exposé les livres. Il ne restait plus qu’à attirer l’œil des enfants. Les premières minutes furent difficiles. C’est un apprivoisement entre habitants et bénévoles. J’ai rencontré deux petites filles extraordinaires avec qui j’ai partagé une demi-heure de lecture mais aussi de jeu autour de la lecture. Elles étaient avides de découverte. C’était un échange enrichissant et émouvant. Une heure plus tard nous partions sourire aux lèvres avec la promesse de revenir la semaine d’après pour d’autres moments de partage. Je suis rentrée chez moi,  apaisée. Le fait d’avoir transmis ma passion à des enfants qui n’ont pas forcément accès à la lecture a été une vraie fierté, mais une fierté saine.

Alors si vous aussi vous souhaitez être bénévole, renseignez-vous auprès de votre mairie ou MJC peut-être  que ce concept existe chez vous sinon vous pouvez créer votre propre association de bibliothèque de rue.

Connaissiez-vous ce concept ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le poussin littéraire

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *